Infos et actualités

Les dernières actus, les témoignages, les moments forts vécus en paroisse,...

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

TÉMOIGNAGES

Retraite caté enfants et parents le samedi 30 mars 2019 au Châtelard.

Ce samedi 30 mars, les enfants catéchisés des 4 clochers de la paroisse et les enfants de la Xavière préparant leur baptême, étaient invités avec leur famille à une grande journée de retraite de carême au Châtelard. Mais ce n'était pas pour vivre seulement 40 jours, mais bien 40 ans dans le désert derrière Moïse et le peuple hébreux.

Beaucoup ont répondu à l'appel et nous étions en tout 48 enfants et 48 adultes, dont 8 catéchistes pour les accompagner. Le soleil aussi était au rendez-vous, ainsi qu'une belle nature en fleurs. Les hébreux auraient bien aimé, j'en suis sûre, traverser un si beau désert !

Au cours de la matinée, nous avons regardé un film retraçant l'appel de Moïse. Dieu lui a parlé dans le buisson ardent, mais la mission qui lui était demandée semblait bien folle: libérer son peuple retenu en esclavage par Pharaon ! Moïse a dû vaincre ses propres peurs, accepter ses propres faiblesses et faire confiance à Dieu et aux signes qu'il avait reçu. Accompagné de son frère Aaron il a fini par convaincre les juifs mais a été arrêté par Pharaon qui se croyait dieu sur terre et ne voulait recevoir d'ordre de personne, même de ce Dieu qui pourtant accomplissait devant ses yeux tous ces prodiges. Il faudra les 12 plaies d'Egypte et même la mort de son fils ainé pour qu'il les laisse partir... Et même là il essaiera à nouveau de les rattraper, et perdra ainsi toute son armée. C'est la première Pâques, celle d'une libération difficile et qui encore aujourd'hui nous interpelle.

Puis après un temps de prière dans la nature en petits groupes, est arrivé l'heure du repas partagé. La nourriture fut abondante et heureusement car juste après démarrait vraiment la marche des 40 ans dans le désert...

Enfants et parents ont donc été mélangés et répartis par tribus. Et ils ont dû marcher et subir bien des épreuves: la faim, la soif, la découverte de la loi de Dieu, construire l'arche d'alliance, apprendre à pardonner, et découvrir encore et encore que c'est Dieu qui sauve. Ils ont écouté la parole, mimer, chanter, témoigner, récriminer, bâti, écrit, cherché, trouvé et beaucoup marché... Mais dans la joie et la bonne humeur, 40 ans ça passe vite !!

Pour clore ce beau parcours, et une fois toutes les arches rassemblées sous la tente de la rencontre, les enfants qui seront baptisés à Pâques ont fait leur 3ème étape, le scrutin, ou rite pénitentiel. Il n'y a pas besoin de traverser un désert pour savoir qu'une vie de foi est faite de luttes et qu'il nous faut sans cesse demander pardon à Dieu et recevoir ses grâces. Ils ont donc reçu l'huile qui leur a donné l'esprit et le corps de lutteurs.

Et pour eux, comme tous les autres, c'est avec un bon goûter que nous avons clôturé cette belle journée. Un grand merci à l'organisatrice en chef, Corine Loisil, le père Jean-Christophe, roi du bricolage et tous les catéchistes. Et merci aux enfants et parents d'avoir pris ce temps pour se mettre à la suite de Dieu et de Moïse.

Ségolène de Basquiat, catéchiste St Vincent et APS Xavière

Week-end des jeunes en Chartreuse

« Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson, de même le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre. » Matthieu 12, 40

C'est durant le week-end du vendredi 25 au dimanche 27 janvier 2019 que nous, jeunes et animateurs du Parcours Alpha Jeunes, avons vécu un Triduum. Le cadre était magnifique, il s'agissait du Monastère de l'Assomption Notre-Dame, qui est dans les hauteurs enneigées de Currière en Chartreuse, et qui est tenu par les frères et sœurs de Bethléem.

Le vendredi soir était l'occasion de méditer la Passion du Christ (dont on a vu le film, réalisé par Mel Gibson) et de terminer la soirée avec une démarche de vénération de la Sainte-Croix. Le samedi, nous attendions la résurrection du Christ, avec un temps d'adoration et de confession en soirée. Enfin, le dimanche était le jour de la Résurrection de Jésus, avec notamment des temps de louange et de « prière des frères » où l’on prie les uns pour les autres. Vraiment, l'Esprit-Saint était présent parmi nous.

Nous avons vécu durant ce court séjour un office et une messe, qui étaient assez…spéciaux. En effet, ces célébrations étaient ponctuées de métanies. Une métanie est un geste pénitentiel qui accompagne souvent la prière des chrétiens d’Orient. Par exemple, après le signe de croix on touche le sol avec ses doigts.

Ce Triduum — qui n'a pas empêché nos chers animateurs de nous lancer des boules de neige et d'ainsi créer des batailles interminables— a été tout de même l'occasion de découvrir la vie de nos frères et sœurs qui ont consacré leur vie pour notre Seigneur; de recevoir des enseignements par le Père Julien sur l'Esprit-Saint et sa place dans notre foi et notre vie de chrétien. Ce weekend nous a rapproché un peu plus de Jésus en comprenant sa Passion, toujours dans une démarche de prière et d'action de grâce : nous avons vu jusqu'où notre Seigneur est allé pour nous et à quel point Il nous a aimé.

Je conclus par une prière récitée par les moines lors de leurs métanies : « Seigneur Jésus-Christ, Fils du Dieu-Vivant, aie pitié de moi pêcheur » Onel (16 ans)

« Venez vous abreuver à la source cachée, venez vous reposer sur le cœur du Bien-Aimé »

L’été à Paray le Monial … une session...

Vous êtes certainement nombreux à avoir vécu des temps fort de découverte de partage, de prière durant cette trêve estivale : retraites dans un monastère, visites de lieux saints, oraison en silence, pèlerinage …

Et bien, chers frères et sœurs, je voudrais vous partager ma joie d’avoir été comblée par notre Seigneur Tout-Puissant auquel j’ai demandé la grâce de vivre ma première session d’été à Paray-Le-Monial.

Paray ? Vous connaissez ?

Petite ville de Saône et Loire, Paray-Le-Monial est la cité du Cœur Sacré de Jésus. C’est précisément là, qu’au XVIIème siècle, Jésus a choisi de se manifester à plusieurs reprises à une humble religieuse de l’ordre de la Visitation, Sainte Marguerite Marie. Il lui a montré son cœur brûlant d’amour pour les hommes.

« Voici ce cœur qui a tant aimé les hommes » : comme certains d’entre vous, j’étais déjà allée à Paray pour la journée de prière pour les malades.

Mais une session ? Qu’est-ce à dire ? C’est un temps privilégié de 4 à 5 jours, pour venir se ressourcer, prier, adorer, s’enrichir spirituellement des enseignements proposés, rencontrer des frères et sœurs de tous âges, horizons et conditions — environ 4000 pèlerins lorsque j’y étais. Je venais avant tout en action de grâce, pour remercier le Seigneur pour tous les dons, toutes les merveilles reçues, parce que je sais qu’Il est présent à chaque instant, même dans les difficultés, les épreuves, la maladie.

Et j’ai reçu un torrent de grâces incroyables : alors que ma santé est encore fragile à Paray, je n’ai rien ressenti, ni douleur, ni fatigue. Et pourtant le programme était riche : louange, dès 9h, enseignements, messe, carrefours, veillée et adoration de nuit à la chapelle des Apparitions. Dieu a surtout exaucé mes prières pour ma famille, mon époux, il m’a donné la Paix et la Joie. A Paray, on fait l’expérience de la vraie joie, qui est un fruit de l’Esprit Saint, pour repartir en mission, témoigner dans nos familles, nos quartiers, notre travail.

Oui : « Dieu Emmanuel est avec nous » Il est Vivant. Vivement l’été prochain ...

...Ou une journée

Au petit matin du samedi 28 juillet dernier, deux autocars stationnaient devant l’église St Jacques, et ils furent vite remplis par tous les joyeux pèlerins de notre Ensemble paroissial auxquels s’étaient joints ceux de St Martin en Haut.

Tous accueillis fraternellement par Denise et Bernard Sangouard, nous avons pris la direction de Paray-Le-Monial pour vivre cette journée internationale de prière pour les malades et les personnes dans l’épreuve.

Après s’être préparés spirituellement pendant le trajet—lecture des textes de la messe du jour, louange, prières– nous sommes arrivés sur place recevant une première grâce, quelques gouttes d’eau rafraichissantes si bien venues entre les épisodes de canicule.

Nous avons rejoint les sessionnistes et partagé des temps d’enseignement, des témoignages montrant l’infinie miséricorde du Seigneur pour chacun, pour les personnes fragiles et les malades.

Après la pause du repas (sous la grande tente du parc du moulin Liron), nous avons prié le Chapelet de la Miséricorde, adoré le St Sacrement porté en procession. Jésus s’est approché de chacun pour nous dire personnellement combien il nous aime. J’avais demandé à Dieu la grâce de vivre cette journée avec mon mari ; je voulais lui faire découvrir Paray-Le-Monial et j’ai été comblée au-delà de mes espérances. Mon époux a été très touché par la profondeur, la ferveur des prières, par les charismes exercés, par la présence réelle de Jésus venant aider, consoler, guérir ses enfants. Au cours de la messe, nombreux sont ceux qui, ont reçu le sacrement des malades afin d’être fortifiés; nous sommes repartis le cœur rempli d’une joie débordante : « Mets ta joie dans le Seigneur, compte sur Lui et tu verras il agira et t’accordera plus que les désirs de ton cœur »

Au nom de tous les participants et, à titre personnel, nous disons un grand merci à Denise et Bernard, véritables serviteurs de la Parole de Dieu et de la charité. Christine P.

Retour sur le camp d'été des jeunes à Chaponost

65 enfants et adolescents du primaire et du collège, encadrés d’une dizaine d’animateurs, sont partis vivre un camp de vacances sous tente au domaine des Cartières à Chaponost.

Le thème de notre séjour de vacances était biblique : « L’aventure d’Abraham et de Sarah ».

En effet, comme Abraham, les jeunes ont fait l’expérience de quitter leur famille et leur confort habituel pour vivre une aventure avec les autres dans la nature. Ensemble nous avons vécu de beaux grands jeux, servi à table ou lavé la vaisselle, marché courageusement lors d'une randonnée. Nous avons aussi vécu des temps de louange, des messes et des veillées parfois autour du feu.

C’était merveilleux ! Merci Seigneur !

« Louange, grands jeux, Adoration … Ce camp était vraiment super : le principe de dormir dans des tentes changeait des autres camps (je ne suis pas un fan des dortoirs) et le fait d’être si proche de la nature était apaisant. » Matthieu

« Le camp était super, les activités au top de chez top ! J’aimais beaucoup être dans la nature parce qu’on était plus proche de notre Dieu Créateur, tout le temps. J’aimais bien le fait d’être séparée des ados pour les activités, mais en même temps sur le même lieu et je pouvais faire un petit coucou à mes grands frères quand on se croisait ; c’était chouette. » Amélie


Retraite 1ères communions à Ars/Formans

Cette année, 22 enfants de l’ensemble paroissial encadrés par 6 animateurs ont participé à la retraite de 1ère communion les 10 et 11 mai 2018 à Ars .Les familles ont accompagné leurs enfants le jeudi de l’Ascension : découverte de la vie du St curé, messe et pique-nique très fraternel sur la prairie et jeu rallye ont ponctué cette journée .C’est toujours une grande joie pour moi d’accompagner ces familles et ces enfants pour découvrir la grâce de ce lieu !

Le lendemain, les enfants ont pu approfondir le sens du sacrement de l’eucharistie grâce aux enseignements et accompagnement du père Jean Christophe, des temps de prières, ateliers et un grand jeu.

Laissons la parole aux enfants et à leurs prières toutes simples mais qui viennent du cœur :

« Jésus je t’aime, tu es la vie que j’ai toujours et je t’aime de tout mon cœur. »

« Merci Seigneur pour ton amour, on t’adore. Faire la communion c’est un cadeau de la part de Jésus. »

« Jésus, merci de venir dans mon cœur. »

« Merci Seigneur car chaque jour tu m’as donné la force et grâce à mon baptême j’ai reçu l’Esprit Saint. »

« Dieu je te dis merci pour ma communion car je suis émerveillé par tout ça grâce à Dieu. J’ai l’honneur de vous dire merci si il y avait mieux que merci , je le dirai . »

Rendons grâce à Dieu pour tout ce qui a été vécu ! Annie

Pèlerinage à Fourvière avec les enfants du caté

Mission accomplie !

Nous étions une bonne trentaine d’enfants du caté et plusieurs catéchistes et parents des églises St Jacques et St Vincent de Paul pour apporter en pèlerinage vos intentions de prière à Notre Dame de Fourvière.

En arrivant, nous avons pris un temps de prière dans la chapelle en nous souvenant tout ce que Marie a fait pour les habitants de Lyon depuis de nombreuses années. Nous avons demandé à Marie d’accueillir et présenter à son Fils Jésus toutes les prières apportées à cette occasion.

Nous avons pu admirer ensuite cette magnifique basilique qui rappelle d’une certaine manière toute l’affection et la reconnaissance que l’on porte à Marie en lui construisant une belle demeure afin qu’elle continue à veiller sur la ville de Lyon.

et bien sûr nous avons pris un gouter pour reprendre des forces afin de rentrer chez nous !

Nous sommes déjà motivés l’année prochaine pour se faire à nouveau les messagers de vos prières auprès de la Vierge Marie ! p. Jean-Christophe


Profession de Foi du 27 mai des jeunes de l’aumônerie et du collège La Xavière

Jésus charge chacun d’entre nous d’une mission vitale : transmettre la Bonne Nouvelle du Salut à l’Humanité. La profession de Foi s’inscrit dans ce cadre.

Cette année, lors d’une après midi à Saint Vincent de Paul, des jeunes du Collège la Xavière et de l’Aumônerie de la paroisse, ont réfléchi et médité avec leurs accompagnateurs, sur notre Credo (Je crois). Ils ont aussi découvert l'impact de l'adhésion à la Foi catholique dans leur vie.

Le 26 mai, une seconde étape nous a conduit à Ars-sur-Formans. C’est en car, dans une ambiance priante et festive, que ce samedi là, nous avons rejoint la Paroisse de Saint Jean Marie Vianney, Patron des prêtres et confesseurs. Les jeunes ont été intéressés par la vie et le charisme de ce Pasteur d’exception qui a passé sa vie à Aimer Dieu et les autres, en particulier en venant au secours des plus démunis tant au plan spirituel que matériel. Ce modèle de compassion a attiré des foules venues de tous horizons pour avoir la consolation d’une confession libératrice. Après une visite au lieu dit de la rencontre où un jeune berger a indiqué au Saint curé le chemin de sa nouvelle paroisse, nos jeunes ont ensuite été invités à recevoir le sacrement du Pardon, avant de prendre le chemin du retour.

Enfin, le dimanche 27 mai, les jeunes ont dit publiquement leur foi à l’Immaculée Conception. L’église était pleine. Les parents et amis des jeunes ont vécu cela dans une ferveur joyeuse un beau recueillement.

Prions pour que nos jeunes annoncent désormais joyeusement leur foi. François J.

Retraite du catéchisme (enfants et parents)

Ce samedi matin est gris et pluvieux, mais avec joie et confiance nous arrivons tous au rendez-vous à 8h30 à Saint-Jacques pour une journée de retraite du caté dans les Monts du Lyonnais.

Après un départ bien maîtrisé (une vingtaine d’enfants et une quinzaine d’adultes répartis dans 7 voitures), tout le monde arrive sans encombre à la maison d’accueil des Maristes. Il ne pleut plus. Le parc est grand et accueillant, un petit jeu découverte (ballon-clocher) peut se dérouler à l’extérieur.

Le programme sur le thème de la prière se déroule, les enfants chantent la louange, apprennent le silence et la méditation. Des jeux puis un repas partagé précèdent une chasse au trésor pour découvrir les différentes formes de prières (postures, psaumes, atelier d’écriture).

La journée se termine par une célébration au cours de laquelle Christ, Zoé et Tommy-Pierre ont fait leur 3ème étape de baptême. La joie et la prière rayonnent et le soleil aussi…

Nous faisons un petit goûter, quelques photos souvenirs au soleil et nous rentrons en emportant dans nos cœurs des moments forts et précieux, et dans nos yeux de beaux paysages ensoleillés

De la mort à la vie,

Christ est ressuscité,

Alléluia !

Je rends grâce à Dieu de m’avoir invitée à vivre en paroisse le triduum pascal. 
Le Jeudi saint : La célébration de la Sainte Cène s’est achevée par une belle procession au reposoir dans l’église St Jacques accompagnée par le chant du Pange Lingua « Jésus, nous t’adorons, Ô Jésus »
Le Vendredi Saint : J’ai été touchée par le nombre de participants au chemin de croix itinérant de St Jacques à l’Immaculée Conception. Des aînés aux bébés en poussette, venant de tous les horizons, tous ont témoigné de leur foi dans les rues du quartier, portant ou suivant la croix, méditant par des prières, des lectures, des chants ce chemin de croix. Nous voulons suivre le Christ qui marche librement vers sa mort et qui se livre pour porter tous nos péchés. 
Temps fort : la célébration de la Passion de Notre Seigneur, célébration marquée par le silence, la vénération de la croix, les nombreuses  intentions de prière universelle. Chacun médite dans son cœur la mort de Notre Seigneur « Voici le bois de la croix qui a porté le salut du monde, venez, adorons »
Le samedi Saint : le grand silence chargé d’Espérance, attente de la nuit très Sainte de la Résurrection.
Alors peu à peu la lumière vient chasser les ténèbres au cours de cette Magnifique vigile Pascale. Tout y a été magnifique ! Ferveur, beauté des chants, des lectures, la joie de l’Exultet, l’homélie vivifiante du Père Julien « Christ est Ressuscité !Il est vraiment ressuscité! »  et les baptêmes par immersion, nouvelle naissance dans l’Esprit Saint.
Rendons grâce à Dieu pour tous nos prêtres célébrants, notre diacre Bernard, tous ceux qui ont contribué à répandre la Joie de l’Évangile - Père Yves, Père Jean-Christophe, Père Julien, Père  Clément Thé. 
Magnifique et Sainte nuit de Pâques, Magnificat ! Dans notre ensemble paroissial consacré au Cœur Immaculé de Marie.                                         Christine P.